Grand Théâtre 2021

Les Carmes 2022

Marquis de Termes 2015

Rouillac 2022

ACC 2021

Conférences / Prises de vue / Théâtre

Cinéma / clips

Collège de la santé

Gratteniqua 2022

Marquis de Termes 2021

Nuit Verte 2014

Salon de l’agriculture 2019

Stryker 2019

Vinitech 2016

Bordeaux métropole 2019

DESTRUCTION DES TOURS YVES FARGES

Showreel

soirée anniversaire de CEVA

Le Vitishow primé aux « Best of wine tourism 2020 »

Présentation oenotouristique : le Vitishow

Histoire de la cave coopérative de La Rose Pauillac

Vinification à La Rose Pauillac

Chambres d’hôtes au Château de Seguin

L’Odyssée de la rose fait consensus

L’Odyssée de la Rose

Clairsienne

Château Seguin : le Vitishow

 

 

(…) Depuis octobre, Vitishow est la nouvelle offre du domaine qui s’était déjà ouvert à l’hébergement, aux séminaires et mariages il y a quelques années. Sans remonter la trace du comte de Seguin, administrateur de l’empereur Charlemagne, à l’origine du domaine, le propriétaire a décidé de mettre en valeur le patrimoine qui date des années 20 à travers un son et lumière assez innovant.

Trois dégustations

La première salle permet de découvrir le travail dans les vignes au rythme des saisons et les outils du vigneron utilisés il y a un siècle. Dans la seconde, juste au-dessus de l’ancien conquet de réception, un film d’animation projeté sur un écran géant retrace la fabrication du vin de manière ludique. Un habile jeu de lumières permet de désigner les machines au fur et à mesure de leur utilisation. Idéal pour intéresser des enfants souvent oubliés des visites de propriétés.
(…)

Extrait de l’article d’AUDE BOILLEY
sudouest.fr

 

Nos affiches

La Rose Pauillac : l’Odyssée de la Rose

Le temps de l’été, la cave La Rose Pauillac propose un spectacle immersif, L’Odyssée de la Rose, dans lequel l’histoire de la cave est contée sur les murs des locaux. De quoi rappeler que la coopération viticole existe toujours au sein de l’univers des Grands Crus Classés 1855.

C’est d’abord pour le plaisir des yeux, avant que le visiteur ne passe de la théorie – esthétique – à la pratique, à savoir à la dégustation. En attendant, c’est l’occasion de rappeler une page de l’histoire du Médoc, quand cette région connaissait de réelles difficultés. Durant les années de l’entre-deux-guerres, et même jusque dans les années 70, les Grands Crus Classés ne valaient pas grand chose. C’est dur à imaginer aujourd’hui mais ce n’est pas si loin… Le phylloxéra, la crise de 1929, la seconde guerre mondiale ou le gel de l’année 1956 rappellent combien faire du vin dans le Médoc était un sacerdoce. (…)

Article disponible sur le site  Terre de vins

 

La cave de Pauillac apporte un nouvel éclairage à ses visites

(…) Baptisée « l’Odyssée de la Rose », la nouvelle visite sons et lumières de la cave la Rose Pauillac compte « mettre en avant ses bâtiments anciens, son cuvier à étage et son chai de vieillissement » explique Laura Tiffon, le responsable du service œnotourisme de la coopérative (23 adhérents exploitant 25 hectares de vignes). Reposant sur une animation de quinze minutes à 360° et des films sur les travaux à la vigne et au chai, « c’est un concept original et surtout unique spécialement conçu pour notre structure » précise Laura Tiffon.(…)

A lire sur vitisphere.com

 

 

Oenotourisme en Gironde : visite à 360 degrés dans le cuvier de la Rose Pauillac

(…)Depuis le début de cette saison, la coopérative viticole, qui réunit 23 adhérents sur 25 hectares, a mis dans son programme de visite de la cave un spectacle moderne et visuel. Il s’agit d’une plongée à 360 degrés au cœur du cuvier de 12 mètres, qui s’étend sur trois étages. Vinification, fermentation, écoulage et assemblage, toutes les étapes de la production du vin sont racontées en lumière et en musique, grâce à des rétroprojecteurs. Les vidéos s’enchaînent et permettent aussi une bonne compréhension de l’histoire de la cave coopérative. On parle des hommes, de la terre, du raisin. La visite dure un peu plus de 45 minutes. Elle se termine dans le magasin de la cave coopérative où il est possible de déguster et d’acheter quelques bonnes bouteilles.

Réalisé par des spécialistes

Pour présenter un spectacle de qualité à leurs visiteurs, la direction de la cave coopérative a fait les choses sérieusement. La concurrence est plutôt rude dans le secteur… Elle s’est donc adjoint les services de la société Limelight et du centre de médiation de culture scientifique, technique et industrielle Cap Sciences, à Bordeaux. La Maison du tourisme et du vin de Pauillac a aussi apporté son aide. Le projet, qui a coûté 300 000 euros, a bénéficié de subventions venant de la Région Nouvelle-Aquitaine et de l’Europe.(…

A lire sur sudouest.fr

 

 

BA – HISTOIRES D’ARBRES

BA – L’ODYSSÉ DE LA ROSE